Rebellion Art Car, le fail absolu - ABIA MAG - Fanzine papier et digital. Actualité locale et internationale en matière de Street-Culture, Motors, Sport & Entertainement.
rebellion, watch. rebellion watch, street art, art car, le mans , le mans2019
4806
post-template-default,single,single-post,postid-4806,single-format-standard,ajax_leftright,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,qode_grid_1200,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

Rebellion Art Car, le fail absolu

les art cars du Mans sont une véritable tradition, de très nombreux artistes de renom s’y sont essayés.

La plus belle restera probablement la BMW 3.0 CSL de 1975 imaginée par Calder.

Une époque ou l’on invitait de grands artistes… Haring, Lichtenstein, Stella, Warhol pour aller jusqu’à Wolinski ou même Koons en 2010.

Pour cette édition c’est Rebellion qui s’y colle, mais n’est pas Poulain qui veut. ( instigateur de cette tradition en 1975 )

Je n’aurais qu’un mot… Dégeulasse !

Tout est raté, même si je dois admettre que l’art peut se critiquer et plaire ou ne pas plaire, c’est la catastrophe. La typographie est digne de  » Da Font  » le site gratuit de téléchargement de polices, la surenchère de couleurs n’a aucun sens si celui d’être vu, hélas, même cela ne passe pas.

C’est dommage pour une écurie qui avait su être si créative avec le projet Vaillant.

Mais qu’est-il donc passé par la tête de la direction pour engager un artiste aussi commun et dépassé. Un faux mélange de copie et de déjà vu dans le street art.

Est-ce le syndrome Monopoly de Tag Heuer ? une méconnaissance du street-art et de ses vrais artistes ? un plan copinage ?

Quoi qu’il en soit, ça reste moche. Et même si ils répondront l’effet est réussi on parle de nous, une telle marque mérite largement mieux !

Je crois qu’il y a 20 ans, on trouvait les même stickers au M-Park rayon kéké tuning !

Waouuuuu c’est un artiste de génie, il met des taches fluo … No Comment

Berk !

Jim
jim@pulp68.com