Raise Vibration by Lenny - ABIA MAG - Fanzine papier et digital. Actualité locale et internationale en matière de Street-Culture, Motors, Sport & Entertainement.
4772
post-template-default,single,single-post,postid-4772,single-format-standard,ajax_leftright,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,qode_grid_1200,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

Raise Vibration by Lenny

Plus sage, moins spontané, c’est un peu la première impression du concert  » Raise Vibration  » donné hier soir par Lenny Kravitz à l’Arena.

Pourtant, c’est surtout le côté intimiste qu’il faut retenir. Malgré le succès, malgré les années, la ferveur pour la scène de Lenny ne s’est jamais interrompue. Au contraire, elle ne fait, visiblement que grandir. Il nous l’a prouvé une fois de plus hier soir.

Il avait annoncé la couleur dès le début,  » ce soir, on va prendre le temps, on va se donner du temps, il n’y a pas de couvre-feu « . Et effectivement, il a pris son temps.

Le temps de chanter, d’emmener ses musiciens et le public au travers de sa discographie, de chiller sur scène, de discuter avec les fans.

Des moments que l’on ne voit plus trop sur scène, tant aujourd’hui tout est minuté, calculé, managé. Sans aucune pression Lenny à déroulé son show, entouré de musiciens de talents en vivant ce live intensément.

Une magie intense qui prend aux tripes, on se sent chez lui, on à l’impression de partager son salon, même haut perché dans les gradins on se sent invités dans son univers.

Lenny Kravitz est généreux, il se donne et donne tout, c’est ce qui fait de lui un grand de la scène, musicien complet et entertainer de génie, il vit ses concerts avec son public, n’hésitant pas à prendre des pauses ou communiquer avec son entourage comme si il était en studio.

Moment fou de la soirée, la ballade dans le public sur le riff de Let Love Rule, allant jusqu’à remonter au balcon, en toute décontraction, micro en main, emmenant toute l’Arena dans un tourbillon d’amour de plus de 25 minutes.

Oui Lenny Kravitz est un grand, mais ça, vous le savez, ce n’est pas la première fois que je l’affirme et l’assume.

L’Arena avait du groove hier soir, et la prestation était à la hauteur des attentes, s’enflammant sur  » Where Are We Running  » et forcément  » Are You Gonna Go My Way  » le plus rock des titres de Lenny…

Merci Opus One pour ce moment d’anthologie !

Jim
jim@pulp68.com