Kaamelotttttttttttttt - ABIA MAG - Fanzine papier et digital. Actualité locale et internationale en matière de Street-Culture, Motors, Sport & Entertainement.
4944
post-template-default,single,single-post,postid-4944,single-format-standard,ajax_leftright,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,qode_grid_1200,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

Kaamelotttttttttttttt

Qui ne s’est pas jeté sur son ordi pour cliquer sur play ?

Plus attendu qu’un Star Wars, le film d’Alexandre Astier ne laissera personne indifférent. Mais à trop en attendre ne risquons nous pas d’être déçus ?

Alexandre Astier l’avait dit, sa saison préférée était la dernière, et pour nous, les fans, la plus sombre et la plus éloignée du Kaamelott dit  » de la tarte au fraises  »

Ce premier teaser n’est pas rassurant pour ceux qui espèrent retrouver l’humour absolu de la série, je ne dis pas que c’est un mal, mais cela semble quand même être un fait.

De quoi parle t’on ? Il faut quand même se souvenir que le dernier épisode n’est pas tendre… Un roi perdu, une Rome en plein chaos, un suicide, les rennes du pouvoir confiés à Lancelot. Nous étions bien loin de l’humour qui à tant contribué à faire de cette série, le culte qui lui va si bien.

D’ailleurs ce teaser nous le fait assez comprendre, Perceval et Lancelot ont pris de l’âge, de nouveau guest, des scènes grandioses.

C’est bien un nouveau chapitre qui se tourne, et probablement le plus beau, même si nous allons probablement devoir faire le deuil de ce que nous aimerions retrouver.

Astier à bien mérité de faire ce qu’il à envie, après les déboires qu’il à vécu avec Calt concernant les droits. Et puis, on peut le comprendre, revenir 15 ans en arrière pour se retrouver avec acteurs ayant vieillit n’était pas chose aisée…

Vive Kaamelott !




Jim
jim@pulp68.com